Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Boutique CBD 15-48

Vidéo des Championnats de France 2018

Le Double Masculin M2 Floret - Huguet et Gasparoux (Riom-es-Montagnes) Vice-champions de France M2

Sébastien Floret, Yann Huguet et Christophe Gasparoux peuvent légitimement être fiers de leur parcours en terre bisontine. Fiers également peuvent l'être leurs partenaires de quadrette Anthony Hammon, Julien Jouvente,  Thibaut Gérémie et Philippe Cheneau, le District Cantal-Lozère, l'Amicale Bouliste Riomoise et le Club Sportif de Saint-Flour car ces trois joueurs ont porté haut leurs couleurs. Ils les ont fait rêver, espérer et croire véritablement en un nouveau titre de Champion de France, six saisons après celui obtenu par la Sanfloraine Laurène Charbonnel en Simple F3.

449843378 1394978271191070 5360233896657368992 n

C'est au classement national que le double masculin M2 riomois avait obtenu sa qualification pour les Championnats de France à Besançon, dans le Doubs. C'était avec des ambitions mesurées mais sûrs de leurs possibilités de réussir que les licenciés de l'Amicale Bouliste Riomoise abordaient cette compétition nationale dans l'Est de la France. Ils ont réussi au delà de bien des espérances. Bien sûr, une finale ça se joue et ça se gagne. Cela n'a pas été le cas, mais quel bonheur de voir ces trois joueurs, après avoir perdu leur première partie de poule face à Bedin (Rhône) 2 à 13, faire plier et mettre à terre successivement les formations Demonnet (Boule Vichyssoise) 13 à 6, Dumortier (Rhône) 11 à 8, Rivaux (Isère) 13 à 10 en 8 èmes, Arnoldi (Isère) 13 à 1 en quarts et enfin Drujon (Isère) 13 à 8 en demi-finale. En finale, ils auront payé cher la mène de 5 encaissée alors qu'ils ne comptaient qu'un léger handicap (4 à 6) à un quart d'heure du terme de la partie bouclée sur la marque de 4 à 11. La formation drômoise de Robuchon venait d'enterrer les beaux espoirs riomois d'une consécration nationale. Mais dieu sait que Yann, Kiki et Seb ont donné bien des frissons à leurs supporters de tous horizons en ce week-end consacré par ailleurs aux élections législatives.

Les féminines sanfloraines battues en 8 èmes

Pour les féminines F3 de Saint-Flour, Valérie Muret et Manon Bouquin, l'on pouvait espérer bien mieux qu'une défaite en huitièmes de finale surtout après leur prestation du samedi en poule. Elles étaient sorties aisément victorieuses grâce à leur succès au dépens de Raynal (Tarn) 13 à 7 et Fromentoux (Ardèche) 13 à 0. Les jeux inondés en milieu d'après-midi et report annoncé des 8 èmes au lendemain matin à 11 heures. Une longue attente qui n'a certainement pas favorisée les Cantaliennes. Opposées à l'équipe héraultaise, Limoges, elles ne parvenaient jamais à prendre le terrain et c'est logiquement qu'elles s'inclinaient sur le score de 3 à 13.